Modalités de paiement au restaurant scolaire

Actuellement, il est possible de payer les repas :

  • En espèces, sur place au bureau de l’intendance, dans ce cas un reçu vous est remis
  • Par chèque à l’ordre de l’Agent comptable du collège BLANCHARD, en joignant le coupon figurant sur l’avis aux familles pour les demi-pensionnaires, ou en précisant l’objet du paiement, et les nom, prénom et classe de l’élève concerné
  • Par virement bancaire sur le compte du collège BLANCHARD. Le RIB et l’IBAN sont mentionnés au bas des « avis aux familles » pour les demi-pensions.

L’établissement n’est pas équipé de machine pour le paiement par Carte Bancaire.

Le prélèvement automatique n’est pas mis en place.

Si votre enfant mange à la cantine et que vous n’avez reçu aucune facture à la fin du trimestre, alors que vous vous êtes déclarés comme « responsable financier », c’est qu’il y a un problème, renseignez-vous auprès du service intendance.

Conseils :

Pour éviter d’avoir une somme importante à payer à réception de l’ « avis aux familles », il est possible de verser une petite somme d’avance, par exemple chaque mois. Il est toujours préférable d’échelonner les paiements par avance.

En cas de difficulté financière exceptionnelle ou chronique, il existe un Fonds Social Collégien.

Pour solliciter une aide, il suffit de prendre rendez-vous à l’accueil du collège, avec l’assistante sociale scolaire, qui étudiera votre situation en toute confidentialité. Le dossier est ensuite examiné en commission du Fonds Social, qui peut attribuer une aide plus ou moins importante, selon chaque situation.

A noter :

Les « avis aux familles », qui valent factures de frais de cantine scolaire, sont émis en milieu de trimestre :

  • en octobre pour le 1er trimestre scolaire qui va de septembre à décembre,
  • mi-février pour le 2ème trimestre qui va du 1er janvier au 31 mars
  • courant mai, pour le 3ème trimestre qui va du 1er avril à début juillet.

Ils sont envoyés par mail depuis une adresse académique générique : ce.dsi@ac-grenoble.fr

Vérifier que ces mails ne passent pas en « indésirables ».

Si vous n’avez pas communiqué d’adresse mail, ils sont envoyés par courrier postal.

En cas de non-paiement, un premier courrier de relance amiable est envoyé par La Poste, puis un avis avant poursuite, et enfin un courrier informant que la créance est transmise à l’huissier, quand les poursuites sont autorisées, après toutes les relances légales.